Même en temps de coronavirus, nos laboratoires sont ouverts. Votre bien-être n’attend pas. En savoir plus sur votre accueil en laboratoire.
Contactez-nous à hello@1food1me.com

Comment faire manger des légumes aux enfants ?

Toutes les études le prouvent : les légumes sont essentiels pour la santé des petits comme pour les grands. Ils jouent un rôle clé à tous les âges de la vie pour le développement physique et cérébral, pour notre immunité, pour la croissance.
Ils sont riches en fibresvitamines et minéraux essentiels (la B9, le Fer, le Magnésium, etc.), antioxydants et certains sont riches en calcium (les crucifères !).
Ils ont une action de prévention sur le diabète de type 2, sur les maladies cardiovasculaires, sur les cancers, sur le surpoids. 
Les recommandations sont claires  : il faut consommer au moins 3 portions de légumes par jour, et à chaque repas du midi et du soir. 
Nos recommandations sont ambitieuses : les légumes, c’est au moins la moitié de l’assiette (les 3/4 dans l’idéal), sans tricher. 
Alors il peut être déconcertant, voir désespérant, d’être confronté à des enfants qui n’aiment pas les légumes. 
Brocolis, haricots verts, carottes, courge, poireau, choux…comment les faire « passer »? 

Les idées qui marchent : 

Commençons par celles qui NE marchent PAS :

  • Mélanger ou cuire systématiquement les légumes avec de la crème fraîche, riche en acides gras saturés
  • Couvrir les légumes de fromage, gruyère ou parmesan râpé : salés, ils « cachent » le goût des légumes et ne contribuent pas à habituer nos enfants à en consommer. Idem pour le sel ou la moutarde. 
  • Pire : ajouter du ketchup, très riche en sucre ajouté
  • « Faire passer » les légumes avec des tartes aux légumes : c’est souvent la pâte qui sera mangée, pas les légumes.
  • Les cacher : le bout de choux fleur sera repéré. 

Les idées qui marchent, c’est : un peu plus d’effort : toujours ! Du long terme : les habitudes se changent petit à petit. Des essais : pas tous réussis. Pas de pression, et peut-être quelque chose à faire ensemble, en famille, plutôt qu’à leur insu. En en comprenant le sens, les enfants pourraient finir par devenir moteurs !

Conseil N1. Un kit magique

À côté de la planche à légumes, réunir le combo suivant : 
✔️ Une épice : le gingembre (frais, acheté au marché, à peler sur un morceau, puis à gratter pour enlever la chair) fait partie de nos préférés, le curcuma, la noix de muscade…
✔️ Du poivre et du sel : en petite quantité
✔️ De l’huile d’olive ou de colza, qui supportent des cuissons longues à feu doux
✔️ Des herbes : cumin, aneth, herbes de provence,…


Cuire vos légumes à la poêle, ou à la vapeur, avec le combo.

Essayer, plusieurs fois d’affilée.

L’interêt ? Ce kit relève formidablement chaque préparation de légume, sans besoin de d’ajout excessif en en sel ou en gras, et apporte tous ses bienfaits nutritionnels. Il apporte des saveurs qui finissent par faire aimer les légumes.

Conseil N2. La soupe maison

Elle est plus facile à préparer qu’elle en a l’air, elle est chaude et réchauffe les fins de soirée d’automne et d’hiver, et elle remplit ! À accompagner d’une tranche de pain ou de riz (complets). 

Conseil N3. Cuisiner en famille

Cuisiner ensemble : faire participer les enfants à la préparation, laver et éplucher les  légumes. Ça peut faire gagner un temps fou (avec des plus grands). Après avoir mis du cœur à l’ouvrage, les enfants auront davantage envie de participer à la consommation.

Conseil N4. S’amuser sur le visuel de l’assiette

Lors de la disposition dans l’assiette : aidez-vous de vos enfants. Formez des animaux, des plantes, un bonhomme rigolo, une maison, un soleil en couleurs. Vous serez surpris de voir comme il est plus facile de manger des carottes en forme de poisson !

C’est nouveau : faites plaisir à vos proches en prenant soin de leur santé avec l’offre 1+1 ↓

👉 Faire le programme 1Food1Me avec son conjoint, ses enfants, ses parents, un ami : on apprend ce qui nous rend différent, on met en place ensemble des changements, on partage l’expérience de gagner en énergie, en santé, en qualité de vie.

1FOOD1ME, PREMIER PROGRAMME DE NUTRITION BIEN-ÊTRE PERSONNALISÉ FONDÉ SUR LA BIOLOGIE

1. Mon mode de vie 

Avec le programme 1Food1Me, j’évalue des habitudes et des routines répétées chaque jour, parfois héritées par mes parents, façonnées par les modes et les croyances, et perfectionnées depuis des années.

2. Mon corps

Mon corps sait ce dont il a besoin, est-ce que je le sais aussi ? Le Bilan de biologie fonctionnel nutritionnel 1Food1Me, ce sont 18 biomarqueurs qui évaluent mes éventuels déséquilibres, excès ou déficits, nutritionnels. Il renseigne, noir sur blanc, ce dont mon organisme a besoin. 

3. Ma capacité à changer

C’est dur de changer. 1Food1Me est conçu pour m’aider à activer un parcours de changement comportemental qui, parce qu’il agit au quotidien et qu’il est fondé sur mes besoins, m’aide à savoir quoi changer, comment changer et à mesurer l’impact de mes changements.

👉 Suivez nous (en likant et en s’abonnant) sur LinkedinFacebook et Instagram pour en apprendre plus sur la nutrition bien-être et santé, et pour être tenu informé de l’actualité sur l’innovation 1Food1Me.

Pour toute question, remarque ou feedback, n’hésitez pas à nous contacter à hello@1food1me.com

Ne passez pas à côté de quelque chose qui vous manque
Testez vos équilibres nutritionnels

L’équipe 1Food1Me

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin