Même en temps de coronavirus, nos laboratoires sont ouverts. Votre bien-être n’attend pas. En savoir plus sur votre accueil en laboratoire.
Contactez-nous à hello@1food1me.com

Stress : le combattre par l’alimentation

Cette semaine, 1Food1Me anime des Webinaires sur « l’Alimentation pour un cerveau déstressé » au bénéfice d’entreprises partenaires pour leurs employés. Un thème « qui parle » dans un contexte de semi-confinement et de télétravail qui se prolonge, de vie sociale réduite, de manque d’activité physique, de journées ultra-connectées, avec parfois plus de repas à gérer à la maison (enfants, étudiants, conjoint) ou de repas pris sans plaisir parce que non partagés. En pleine crise de Covid-19, notre santé mentale est mise à rude épreuve. La pandémie impacte considérablement notre niveau général de stress, d’anxiété et de dépression. 

Les 3 phases du stress

Le stress c’est quoi ? C’est une réponse de notre organisme qui s’adapte aux nombreuses agressions subies au quotidien. Le stress peut être positif car il nous sert à agir. Il crée cette adrénaline qui nous porte. C’est quand il nous submerge et nous fait passer d’un état d’excitation à un état d’anxiété, de perte de moyen, de nervosité qu’il devient dangereux. 3 phases sont importantes à distinguer : 

  • La Phase d’Alarme. Face à situation de stress, le corps se prépare à réagir et sécrète des hormones, en particulier l’adrénaline. Elle nous rend prêts à agir, à réagir, à se dépasser. 
  • La Phase de Résistance. Elle nous permet d’être résistant dans la durée face au stress que l’on ressent. Pendant cette phase, le corps sécrète du cortisol, l’hormone du stress par excellence. Notre corps sécrète également d’autres neurotransmetteurs tels que la dopamine et la sérotonine qui apportent l’énergie nécessaire pour résister. Cette phase peut être plus ou moins longue selon les personnes et la situation. 
  • La Phase d’Épuisement. Si nous n’arrivons pas à retrouver un équilibre, notre corps peut être submergé par toutes les hormones sécrétées et par une baisse de cortisol, ce qui peut conduire à des troubles autant psychiques que physiques, ou à un état d’épuisement souvent appelé « burnout ».

💡 Et l’alimentation dans tout cela ? On le sait et on le ressent, elle joue un rôle critique sur notre bien-être et sur notre bonne gestion du stress. On s’attache ici à montrer les liens étroits entre stress et alimentation, et à apporter des clés pour apprendre à mieux se connaître et à constituer son assiette anti-stress.

Stress et Sucre

En situation de stress, nous sommes plus facilement attirés par des aliments sucrés (sucreries, biscuits, pain blanc, pâte à tartiner, chocolat) car ceux-ci déclenchent un réconfort instantané, en produisant un effet d’apaisement rapide sur l’organisme, dont notre cerveau. 

Leur surconsommation produit néanmoins dans l’organisme une suite de réactions opposées coup sur coup : surcharge d’insuline (hyperglycémie) suivie d’hypoglycémie. 

Ces réactions internes génèrent à leur tour des phénomènes de fringales, de la fatigue et…de l’hypersensibilité au stress. 

Ce cercle vicieux est d’autant plus grave qu’il provoque de la frustration ou de la culpabilité liée à la perte de contrôle subie, à la prise de poids. 

Stress et Magnésium

Un premier élément clé de l’assiette anti-stress est le magnésium. Il est l’un des minéraux les plus abondants de notre corps et a de nombreux rôles dont celui d’apporter de l’énergie et de mieux lutter contre la fatigue, et contre le stress. 

Or, les hormones du stress entraînent une perte importante de magnésium dans les urines. Ce manque de magnésium favorise à son tour le stress : c’est un nouveau cercle vicieux qui s’installe.

Les apports en magnésium sont souvent insuffisants dans la population Européenne : 75% des hommes et 77% des femmes sont en dessous de l’apport nutritionnel conseillé en magnésium en France. Suivre ses apports en magnésium est non seulement important pour un équilibre nutritionnel mais aussi pour une bonne gestion du stress.

Stress et Oméga 3

Il existe un lien fort entre le bon fonctionnement de notre cerveau et notre consommation en oméga 3 : les oméga 3 sont des acides gras et des constituants principaux des membranes de nos neurones.

Ils permettent une bonne communication des neurones au niveau du cerveau, un bon passage de l’influx nerveux, une bonne transmission de neurotransmetteurs tels que la dopamine, qui contribue à apporter de l’entrain le matin, et la sérotonine, qui permet l’apaisement en fin de journée. Leur action joue ainsi un rôle déterminant pour un cerveau déstressé. 

La majorité de la population occidentale ne consomme pas suffisamment d’oméga 3. Il en existe de plusieurs types dont l’ALA, l’EPA et le DHA qui sont essentiels mais ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Il est donc critique de les apporter par l’alimentation.

Comment utiliser son alimentation pour combattre le stress ?

Suivre ses apports en magnésium, minéral anti-stress

75% des hommes et 77% des femmes sont en dessous de l’apport nutritionnel conseillé en magnésium

 👉 Quoi doser ? Doser son magnésium érythrocytaire

Suivre ses apports en bons acides gras, notamment les oméga 3

Seuls 15 % de la population adulte française atteint les recommandations pour le DHA, 8 % pour l’EPA, et 1,2 % pour l’ALA 

 👉 Quoi doser ? Doser son EPA, ALA et DHA, qui font partie des oméga 3. 

Suivre ses apports en acides gras saturés

Depuis le premier confinement, 22% des français déclarent grignoter entre les repas plus que d’habitude.

👉 Quoi doser ? Doser ses excès en acides gras saturés apportés notamment par le sucre

1Food1Me vous permet de réaliser un bilan de biologie nutritionnel qui inclut : 
• LE MAGNÉSIUM
• LES OMÉGA 3
• LES ACIDES GRAS SATURÉS

👉 AUJOURD’HUI ! Suivez-nous sur INSTAGRAM et FACEBOOK pour découvrir nos recettes anti-stress ! Tout au long de la journée, nous vous proposons une recette riche en magnésium, une riche en oméga 3 et un encas santé anti-sucre.

1. Je réalise un bilan biologique nutritionnel en laboratoire

Le Bilan de biologie fonctionnel nutritionnel 1Food1Me, ce sont 18 biomarqueurs qui évaluent des déséquilibres, excès ou déficits, nutritionnels. Il renseigne, noir sur blanc, ce dont mon organisme a besoin. 

2. J’évalue mes habitudes alimentaires

Avec le programme 1Food1Me, j’évalue des habitudes alimentaires et des routines répétées chaque jour, façonnées par les traditions, les modes et les croyances, et perfectionnées depuis des années. 

3. Je change pour une alimentation qui me correspond, avec plaisir 

1Food1Me est conçu pour m’aider à activer un parcours de changement alimentaire qui, parce qu’il agit au quotidien et qu’il est fondé sur mes besoins, m’aide à savoir quoi changer, comment changer et à mesurer l’impact de mes changements.

Références de cet article

  • Rapports de l’OMS : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/44585/9789242594010_fre.pdf;jsessionid=08A4F6A5D516D0BF67C22DBEC10CF91A?sequence=1
  • Santé Publique France, Etude Esteban : https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2019/esteban-2014-2016-chapitre-dosages-biologiques-des-vitamines-et-mineraux-pas-de-deficit-important-ou-de-carence-a-grande-echelle
  • Ameli : https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/anemie-carence-fer/comprende-anemie-carence-fer
  • Etude de la BEUC : https://www.beuc.eu/publications/beuc-x-2020-042_consumers_and_the_transition_to_sustainable_food.pdf
  • Etude de l’Obsoco :https://lobsoco.com/wp-content/uploads/2021/01/LObSoCo_CITEO_Observatoire-de-la-consommation-responsable_RAPPORT-COMPLET.pdfObosco :
  • American Psychological Association (APA) : https://www.apa.org/news/press/releases/stress/2010/gender-stress.pdf

👉 SUIVEZ-NOUS (en likant et en s’abonnant) sur LinkedIn, Facebook et Instagram pour en apprendre plus sur la nutrition bien-être et santé, et pour être tenu informé de l’actualité sur l’innovation 1Food1Me.

Pour toute question, remarque ou feedback, n’hésitez pas à nous contacter à hello@1food1me.com

Ne passez pas à côté de quelque chose qui vous manque
Réalisez un bilan de biologie nutritionnel
Apprenez à savoir quoi changer et comment changer
Gagnez en force, en énergie, en qualité de vie

L’équipe 1Food1Me.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin